Les compétences requises

Le métier d’auxiliaire de vie est un vrai métier, difficile, exigeant. C’est un métier valorisant pour la personne qui l’exerce. C’est un métier qui a un sens, un métier d’aide au service des personnes fragiles. Celles-ci en échange vont donner leur confiance, leur respect, leur reconnaissance. Pour ne pas trahir cette relation humaine, profonde, sincère qui s’installe, l’auxiliaire de vie doit avoir un certain nombre de compétences:

Les compétences dans le domaine du Savoir-être

1. Maitriser la langue française

2. Avoir une bonne présentation et prendre soin de sa personne

3. Etre honnête

4. Etre ponctuel(le) et assidu(e) au travail

5. Savoir établir une relation d’écoute

6. Savoir faire preuve d’empathie

7. Savoir être autonome en ayant le sens de l’organisation et en faisant preuve d’initiative

8. Savoir faire preuve de discrétion

9. Savoir observer et savoir rendre compte

Les compétences dans le domaine du Savoir-faire

1. Savoir faire une toilette quelque soit le type et le lieu

2. Savoir faire un change

3. Savoir faire un transfert en respectant les règles ergonomiques

4. Savoir assurer un déplacement à l’intérieur ou à l’extérieur du lieu de vie

5. Savoir assumer les tâches ménagères en respectant les modes d’emploi des produits d’entretien

6. Savoir assumer la gestion du linge, dans le respect des caractéristiques textiles

7. Savoir préparer un repas, dans le respect des règles diététiques

8. Connaître et maitriser les techniques d’animation, de stimulations physiques ou cognitives

9. Savoir maitriser un budget

10. Etre capable de faire face à une situation d’urgence

11. Savoir conseiller l’entourage de la personne aidée sur les aides matérielles et humaines possibles

Le savoir-être, on le possède ou non. Le savoir-faire, on peut l’apprendre si on n’en possède pas les compétences. L’association PERSONNES AGEES est prête à former les futures auxiliaires de vie qui possèdent les compétences du savoir-être.