L’Auxiliaire de Vie

Maillon central de la relation avec le bénéficiaire, l’auxiliaire de vie a la responsabilité du confort physique et moral de la personne dépendante aidée dans son environnement habituel. La politique de ressources humaines et de formation appliquée par l’association PERSONNES AGEES SERVICES permet de proposer des auxiliaires de vie qualifié(e)s.

Le métier d’auxiliaire de vie est certainement le métier le plus complet du domicile et donc le plus riche. Il embrasse la totalité des activités permettant à une personne en perte d’autonomie de rester chez elle. Il met en valeur des qualités humaines primordiales que sont la confiance, le respect et la reconnaissance.

Vous aimez aider les autres, vous êtes autonome et mobile, vous savez prendre des initiatives, la discrétion est l’une de vos qualités, ce métier est fait pour vous!

Les quatre missions de base

  • Accompagner et aider les personnes en perte d’autonomie dans les actes essentiels de la vie quotidienne:

➡ Aide à la toilette

➡ Aide à la gestion des éliminations

➡ Aide à la mobilité

 ➡ Aide à l’alimentation

  • Accompagner et aider les personnes en perte d’autonomie dans les activités ordinaires de la vie quotidienne:

 ➡ Aide aux travaux ménagers

 ➡ Aide à la gestion du linge

 ➡ Aide à la réalisation des courses

 ➡ Aide à la préparation des repas

  • Accompagner et aider les personnes en perte d’autonomie dans les activités de la vie sociale et relationnelle:

 ➡ Stimulation des relations sociales

 ➡ Accompagnement dans les activités de loisirs

 ➡ Aide aux démarches quotidiennes de base

  • Soulager et soutenir les proches aidants des personnes en perte d’autonomie:

 ➡ Prendre le relais pour leur permettre de se ressourcer

 ➡ Répondre à leurs interrogations

 ➡ Conseiller dans les aménagements du domicile et les aides techniques

 ➡ Orienter vers les personnes ressources quand les questionnements dépassent leur compétences

Les autres missions

  • Permettre la réalisation du Projet de Vie de la personne en perte d’autonomie
  • Participer à l’évaluation de la situation et adapter son intervention en conséquence
  • Coordonner son action avec l’ensemble des autres acteurs

Autonome mais jamais seul(e)

L’auxiliaire de vie travaille sous la responsabilité de l’infirmière coordinatrice et de la chargée de mission qualité. Elle peut joindre un membre de l’équipe encadrante à tout moment 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Bien que le plus souvent seul(e) auprès de la personne aidée, c’est un travail d’équipe car plusieurs auxiliaires de vie peuvent intervenir auprès du même bénéficiaire.

La communication, les remontés d’information entre les professionnels, la personne aidée et les proches aidants, est donc primordiale pour une bonne prise en charge.